Les propositions de la liste Révéler Rennes : Laïcité, diversité et citoyenneté

Le collectif Révéler Rennes et Carole Gandon partagent pleinement le souci de vigilance auquel appelle le Comité laïcité 35. C’est pourquoi, depuis près d’un an, un groupe de travail s’est mis en place sur ce sujet et nous avons tenu à recevoir et travailler avec les associations qui œuvrent à la promouvoir.

Il existe un certain trouble à Rennes sur ces questions et la municipalité l’a parfois entretenu.
Pourtant être Maire, c’est défendre, au quotidien, la République, ses valeurs. Et donc se porter garant de l’application du principe de laïcité.

Pour Carole Gandon et la liste Révéler Rennes, les choses sont claires. La laïcité est un principe de liberté qui permet de croire et de ne pas croire. C’est un principe d’égalité : chacun, quelque soit son culte ou s’il n’en n’a pas, doit pouvoir compter sur un Etat neutre et impartial, séparé des cultes, eux-mêmes indépendants du pouvoir politique. La laïcité enfin
est un principe de fraternité, qui nous permet de vivre ensemble dans une France unie.
Aussi, la laïcité n’est pas une option, mais au contraire un principe qui les autorise toute et qui ne doit souffrir aucune autre limite que celle du respect de l’ordre public.

Comme tous les principes, ceux de la laïcité peuvent poser des difficultés dans leur mise en œuvre concrète. C’est pourquoi la liste Révéler Rennes propose des dispositifs exigeants.
Révéler-Rennes s’engage ainsi à lutter contre toutes les atteintes à la laïcité, particulièrement celles des extrémistes des deux bords :
– ceux qui, intégristes religieux veulent construire des communautés séparées dans la République et imposer leurs lois à la société par tous les moyens
– et ceux qui, sous prétexte de laïcité, s’opposent à toutes les croyances religieuses qui ne leur conviennent pas pour poursuivre un projet politique de division et d’exclusion.

Ces deux extrémismes ont le même but : refuser la liberté de conscience et l’égalité des personnes quelles que soient leurs croyances, ce qui revient à attaquer la laïcité dans les faits. Nous les combattrons sans relâche.

La critique des idées et des croyances religieuses doit pouvoir s’exprimer librement car elle relève d’un droit inaliénable dans notre démocratie: la liberté de conscience. Le combat contre l’existence même des religions est lui contraire aux principes de la laïcité et n’a pas sa place dans notre cité.

Ainsi, la liste Révéler Rennes propose de :
1. Définir des règles de justice et de transparence dans l’attribution des subventions. Nous veillerons tout particulièrement à ce que les subventions culturelles ne deviennent pas des subventions cultuelles. De même, nous veillerons scrupuleusement à ce que la laïcité soit au cœur du projet associatif de toutes les associations rennaises soutenues par des subventions.
2. Désigner un élu Délégué à la laïcité et à la citoyenneté, chargé des relations avec les cultes et les courants de pensée. Il aura pour fonction de mener le dialogue de la municipalité avec les cultes et les courants de pensée, de gérer au quotidien la complexité des problèmes d’application des principes dans toute la variété des cas concrets.
3. Transformer le Conseil Consultatif de la laïcité de Rennes en un véritable Observatoire de la laïcité et redéfinir ses missions. S’appuyant principalement sur le Vademecum de l’Association des Maires de France et sur la Charte rennaise de la Laïcité, l’Observatoire aura par exemple pour mission de formuler des avis pour aider à la résolution des cas litigieux.
4. Garantir strictement l’égalité et la neutralité de tous les services publics.
5. Poursuivre la formation des personnels communaux, notamment dans les écoles.
6. Promouvoir les principes de la laïcité dans la société et en particulier en direction de la jeunesse en multipliant les actions d’éducation dans les écoles, en incitant les acteurs associatifs jeunesse à la mise en place de projets « laïcité ».
7. Instituer une semaine de la laïcité et lui donner un fort écho auprès des Rennaises et des Rennais.

Trop souvent prétexte à discorde, la laïcité sera promue et défendue par la liste Révéler Rennes.

“Je tiens à remercier la Ligue de l’enseignement d’Ille-et-Vilaine, la section rennaise de la Ligue des Droits de l’Homme, la Maison Internationale de Rennes et le Cercle Paul Bert pour leur invitation à participer à un temps d’échange démocratique le 14 février prochain. Je m’y rendrai très volontiers pour revenir sur nos propositions en faveur de la laïcité et du vivre ensemble à Rennes” précise Carole Gandon.