Notre vision

L’éducation et la sensibilisation à une alimentation saine, respectueuse de l’environnement sont essentielles pour la santé publique de nos concitoyens. Elles sont des facteurs de création d’emplois locaux et par conséquent des actions prioritaires à mener.

Au-delà des qualités nutritionnelles et gustatives des produits locaux, une politique volontariste dans ce domaine permet d’aider au maintien et au développement d’une économie locale dynamique créatrice d’emplois non délocalisables.

Pourtant, sur les 11.000 repas servis chaque jour dans les cantines rennaises, on retrouve seulement 40% de produits locaux et 20% de bio et de produits durables. A Saint-Etienne, on retrouve 80% de bio et 70% de local.

Nos propositions

Des produits « C-BIO » pour un objectif de 60 à 80% de produits alimentaires certifiés et labellisés « BIO et circuit courts » pour les cantines scolaires
Pour une restauration scolaire citoyenne, lancer une démarche participative avec les Rennaises et Rennais pour établir un cahier des charges de la restauration collective sur la base de nouvelles préconisations telles que la fréquence des repas végétariens, l’adaptation des repas aux sensibilités alimentaires pour une inclusion sociale,…etc.
Développer la ferme de la Taupinais à Rennes comme « maison de l’alimentation Rennaise » afin d’accompagner les citadins Rennais vers cette transition agricole écologique. Cette « maison de l’alimentation » agira aussi pour développer des projets d’agriculture urbaine.
Mettre en œuvre des actions pédagogiques éco-responsables et solidaires dans les quartiers. Développer dans nos quartiers une nouvelle offre alimentaire basée sur les circuits courts afin d’inciter les citoyens Rennais à cette nouvelle consommation.
Lutter contre la précarité et le gaspillage alimentaires avec les citoyens des quartiers, les acteurs associatifs, les commerçants et les institutions (voir aussi chapitre Production d’énergie et zéro déchets)