Notre vision

Le développement de la Ville de Rennes est intimement lié à celui du monde associatif. Véritable poumon de la vie rennaise, nos associations contribuent largement à l’attractivité et à la qualité de vie de notre Ville. Cette dynamique a longtemps reposé sur le contrat de confiance entre la collectivité et les acteurs associatifs qui est, malheureusement, depuis plusieurs années fragilisé par un mode de fonctionnement devenu excessivement descendant.

Il est indispensable de rétablir ce lien fort, de rénover nos façons de travailler ensemble et d’enclencher une dynamique commune au service des quartiers et des habitants.

Il nous faut rebâtir un véritable partenariat entre la collectivité et les associations.

Le rôle de la ville de Rennes doit consister à accompagner les associations dans les changements auxquels elles font face : développement durable et urgence écologique, pérennisation et diversification financière, maintien et sauvegarde de l’emploi, modernisation des pratiques et outils professionnels.

Nos propositions

Etablir un pacte de confiance avec les associations rennaises prévoyant, en particulier, un maintien de l’enveloppe actuelle dédiée au financement du tissu associatif ;
Mettre en place une cellule d’accompagnement des projets associatifs dont la finalité sera d’accompagner des associations, sur la base du volontariat et sur une période donnée, autour de trois axes stratégiques : pérennisation et diversification des financements (mécénat, financement participatif, crédits européens), conseil juridique, et mutualisation des moyens humains et matériels. Ce dispositif essentiel permettra aux associations volontaires d’apporter les moyens de grandir, d’innover, de préparer l’avenir, et surtout de se concentrer sur ce qui fait leur ADN : le lien social, la créativité, le contact humain.
Développer une plateforme rennaise de l’engagement permettant de connecter les offres d’engagement sous toutes leurs formes (bénévolat, mécénat de compétence, mise à disposition d’un local, micro-crédit entre particuliers, etc.) et les besoins des associations (exemple: un logo, une formation sur la RGPD, une salle pour un évènement, un véhicule, etc.) 
Faciliter l’engagement bénévole des jeunes de 11 à 25 ans et le faire reconnaître au moyen d’un passeport numérique Jeune Bénévole qui rendra compte de l’action effectuée, des projets menés, et qui reconnaîtra les compétences acquises hors de l’école. Ce sera un puissant levier d’insertion sociale et de d’émancipation personnelle.
En lien avec France Bénévolat, démocratiser et développer le passeport compétences pour que les actions entreprises et les acquis obtenus dans le cadre associatif puissent être valorisés et reconnus sur le marché du travail ;
Accompagner la mise en place du Compte Engagement Citoyen dans les associations locales. Véritable outil de valorisation pour les responsables associatifs, ce dispositif leur permettra d’obtenir des crédits de formation grâce à leur engagement.